Parc régional de la Rivière Gentilly

Le sentier d’Omer

Le sentier d’Omer (circuit d’interprétation)


Connaissez-vous Omer Thibodeau?  Il s’agit d’un personnage coloré qui a vécu en Ermite sur le territoire du Parc régional de la rivière Gentilly.  Sept affiches situées le long du sentier permettent de connaître cette histoire.  Ce sentier offre aussi une vue imprenable sur la rivière Gentilly.

Le sentier d'Omer Thibodeau Le sentier d'Omer Thibodeau

Notre histoire

Le Parc possède une histoire riche. On y trouve une mine d’ocre, qui est un pigment utilisé dans la fabrication de peintures et de teintures. Ce minerai est exploité depuis la préhistoire par les populations autochtones. Au début du siècle, le territoire a été occupé par la famille Thibodeau qui y a développé un site de traitement du pigment d’ocre. Après leur départ, seul Omer Thibodeau est demeuré sur le site, et il y a vécu en ermite. Le caractère coloré du personnage a donné lieu à un patrimoine oral important, qui fait partie des contes et légendes de la région de Bécancour.

logo_histoire

Omer ThibodeauEn 1893, la famille Thibodeau, originaire de Sainte-Eulalie, devient propriétaire de terres qui occupent une grande partie du parc actuel de la rivière Gentilly. Au fil des ans, les Thibodeau, qui s’y sont installés, connaissent une certaine prospérité grâce au moulin à scie, au moulin à grain, au moulin à bardeaux ainsi qu’à la mine d’ocre qu’ils y opèrent. Pendant plusieurs années, ils fabriquent une peinture à base d’ocre, dont ils fournissent les agriculteurs de la région qui l’utilisent pour peindre leurs granges et leurs bâtiments de ferme.

Quand la mine d’ocre devient moins rentable, des membres de la famille Thibodeau commencent à quitter leurs fermes. À la fermeture de la mine, presque tous les Thibodeau sont partis.

Des années plus tard, il reste un seul descendant de la famille Thibodeau dans la région : il s’agit d’Omer Thibodeau. Ce dernier demeure sur une terre acquise par héritage, il y mène une vie d’ermite et aime à se promener dans les bois. Ses habitudes plutôt frustes donnent naissance à toutes sortes d’histoires, qui alimentent la rumeur publique jusqu’à sa mort.

Maison Famille Omer Thibodeau

En 1989, dans le cadre de la réalisation d’un plan de mise en valeur du réseau électrique Nicolet-Radisson-Cantons par Hydro-Québec, est né un projet de mise en valeur de la rivière Gentilly. C’est ce projet qui a entraîné la création du Parc de la rivière Gentilly. Depuis 1992, un organisme sans but lucratif, l’Association pour la mise en valeur de la rivière Gentilly inc., en assume l’administration. C’est cette corporation qui a commandé, à l’été 2002, une cure de rajeunissement des installations déjà existantes, de même que la construction d’une fosse sceptique à l’usage des roulottes et l’aménagement d’un terrain de volley-ball de plage.

À l’automne 2002, le Parc de la rivière Gentilly revient aux sources grâce à un projet pacte rural de la MRC de Bécancour. Le financement reçu, permet au printemps 2003, l’aménagement de la place équestre: dix emplacements pour véhicules récréatifs et une grande place ombragée pour les enclos à chevaux. Et, à l’automne 2004, la mise en place d’un circuit d’interprétation sur l’histoire de la famille Thibodeau.

En 2013, de nouvelles activités d’interprétation ont été mises en oeuvre, afin de revitaliser cette histoire qui est la nôtre.   Le 19 octobre 2013, nous avons organisé une soirée folklorique, avec des contes issus de l’histoire de la famille Thibodeau et de la région.  Par la suite, plus d’une dizaine de soirées ont été organisées, avec un auditoire total de plus de mille personnes qui ont entendu cette histoire.

Lors du Marché de Noël 2013 du Marché Godefroy, nos conteurs ont mis de l’ambiance dans le marché, avec un violoneux et Achille Jongleur.

Une campagne radio a aussi été faite, à partir de contes folkloriques créés de toute pièce pour l’occasion.

Les Contes fantastiques de la terre des Thibodeau – 01

Les Contes fantastiques de la terre des Thibodeau – 03

 

 

La prochaine soirée aura lieu le vendredi 22 août prochain, au site de Ste-Marie-de-Blandford.

5708759